Bricolage, menuiserie



conseils pour le bois, travailler le contre-plaqué et le latté, description des travaux.


Bricolage sur bois, travailler le contre-plaqué et le latté


(index complet du site dans le menu déroulant de couleur maron en bas des pages)

Le contre-plaqué

Techniques pour les différents travaux

Le contre-plaqué se travaille comme le bois massif ; à condition qu'il soit suffisamment épais, on peut le mortaiser, l'assembler en queue-d'aronde, le travailler en biseau. Evitez cepandant d'employer le contre plaqué pour les cotés des tiroirs : la tranche du contre-plaqué en effet est composées de fils longitudineaux, de colle et de fils trasversaux dont les degrés de dureté ne sont pas les mêmes et qui s'usent de manière différente, de sorte que la tranche aura tendance à couper plutot qu'à glisser.

Sciage

Coupez avec un couteau à lame interchangeable les épaisseurs de 0,8 à 2 mm. Pour les autres, utilisez une scie à lame finement dentée : 2 à 6 mm, une scie d'ébéniste pour queue-d'aronde ou petits tenons : de 6 à 12 mm une scie à tenons ; au-dessus une scie de placage. Marquez toujours au couteau la ligne de sciage pour couper perpendiculairement au fil et coupez les deux cotés de la feuille pour éviter des brisures

Clous et vis

Percez toujours des avant-trous pour visser des vis. Les clous et les vis tiennent moins bien dans la tranche du contre-plaqué qu'en surface. Si vous assemblez du contre-plaqué pas très dur avec des vis, vous risquez de voir leurs tête s'enfoncer trop profondémment dans le placage. Utilisez des cuvettes coniques pour réduire ce risque. La tenue des vis dans le contre-plaqué de bouleau est meilleure que dans l'Okoumé et le sapin.

Collage

Il faut toujours rendre rugueuse la surface du contre-plaqué pour assurer une bonne adhérence de la colle. Servez vous pour cela de gros papier d'émeri ou d'un rabot à dents.
Pendant que la colle prend, exercez une pression aussi uniforme que possible. Pour le collage de contre-plaqué marine ou pour les usages extérieurs, choisissez une colle résistante à l'eau. Si vous assemblez des feuilles de contre-plaqué, l'ensemble sera plus stable si le fil des surfaces jointes vont dans le même sens.

Assemblage

Le contre-plaqué de plus de 9 mm d'épaisseur se travaille comme le bois ordinaire. Assemblez bout à bout selon la méthode des fausses languettes, mais ne courbez pas les feuilles après assemblage.

Réparation

Si, pendant le travail, de petites parties de contre-plaqué lamellé se soulèvent, recollez-les et posez un serre-joint en utilisant une cale et du papier.

Protection

Autant que possible, veillez à ce que les tranches du contre-plaqué aient des supports. Un coup brutal contre la tranche peut provoquer des déchirures et un éclatement des lamelles.
Si elles risquent d'être heurtées, protégez les bords avec des bandes de recouvrement.
Vous pouvez également chanfreiner les arêtes vives.

Courbures

Plus un contre-plaqué est mince, plus il poura être courbé. Le bouleau est le bois qui convient le mieux pour obtenir des coubures.
Une courbure assez simple et régulière se maintiendra si vous courbez deux feuilles, ou davantage, et si vous les collez ensemble en vous servant d'un gabarit provisoire.

Le latté

Dimentions et usages

Le latté, comme les panneaux de contre-plaqué, a été collé sous forte pression. Les colles utilisées impliquent quelques restrictions d'emploi. Les lattés les plus courants sont faits de bandes rectangulaires de bois tendre juxtaposées et collées côte à côte pour former un noyau, qui est placé en sandwitch entre les placages de bouleau simples ou doubles.

On trouve, chez certains marchands de bois, des lattés plaqués d'okoumé d'ouest-Afrique en panneaux complets. Les dimensions courantes des panneaux sont de 1,55 x 3,30 m ; mais il en existe d'autres (2,50 x 1,53 m), et l'on peut aussis les faire couper à la demande.
Les épaisseurs standards sont de 15, 19, 22, 24 et 30 mm ; mais on trouve également des panneaux jusqu'à 40 mm. Le bois du noyau va dans le sens de la longueur du panneau, c'est à dire que le panneau est plus solide dans le sens de la longueur que transversalement. Le fil des placages est perpendiculaire à la longueur. Les lattés à placage simple ont une épaisseur de placage sur chaque face, les lattés à placage double ont deux épaisseur de placage sur chaque face.
Si vous utilisez du latté pour faire des plateaux de table ou de portes larges, assurez vous que le sens du noyau va dans le sens de la longueur de la table, ou du haut vers le bas de la porte. L'objet fini sera plus solide et aura moins tendance à accuser une courbe.

latté lamellé en coupe
le "travail" le latté n'est pas exempt de gauchissement, de coubures, de retrait ou de dilatation, mais ces inconvéniants seront limités si le stockage est fait avec soin. Un retrait dépassant 3 mm sur 1,20 m est exeptionnel. Dans le sens de l'épaisseur le travail est plus léger.
Le retrait est plus considérable pour le placage de bouleau que pour l'okoumé. En outre, le bouleau a tendance à accuser de fin tracés de quadrillage.
Ce quadrillage pose davantage de problèmes avec du latté à simple placage qu'avec du latté à double placage.
Stokage N'appuyez jamais du latté contre un mur. Posez le à plat de préférence; si vous manquez de place, posez le sur la tranche dans une position aussi verticale que possible et n'appuyez rien dessus. Si le bois présente une courbure ou un gauchissement, redressez le à l'aide d'un poids
Finitions Une peinture appliquée sur une seule face d'un panneau en latté créera des tensions superficielles, qui provoqueront une courbure. Peignez donc les deux faces : les tensions superficielles seront équilibrées et le panneau conservera sa forme d'origine.
Le même principe est valable pour le papier peint, le placage de surface et le polissage.

Tranches Posez des bandes de recouvrement sur toutes les tranches apparentes, car il est difficile de les rendre nettes.
Choisissez des bandes de bois tendre pour le latté peint et du bois dur assorti pour les panneaux habillés de placage décoratif.
Placages décoratifs On peut trouver dans le commerce du latté habillé d'un placage décoratif de surface, mis en place après collage du latté. Les placages sont posés de façon que le fil aille bien dans le sens du noyau, c'est-à-dire dans le sens longitudinal du panneau.
A moins d'être fait sur commande, les lattés à placage décoratif comporteront ce placage sur une seule face. Le revers sera plaqué d'un bois meilleur marché, souvent de l'okoumé. La livraison de teck, chêne et acajou est généralement assez rapide, sinon immédiate. D'autres placages commandés spécialement peuvent demander plusieurs semaines de délai de livraison.
Latté lamellé Le latté lamellé possède un noyau fait de bandes de bois tendre plus étroites que celles du latté. A part ce détail, les deux matériaux sont fait de la même manière. L'un des avantages du latté lamellé par rapport au latté concerne la finition de surface des placages. Le noyau du latté laisse souvent transparaitre les ondulations régulières de sa surface à travers le placage. On dit que le noyau reproduit son état de surface, ce qui n'est pas toujours visible avant qu'une finition plus soignée soit apportée à la surface externe. Les lattés à double placage ont moins tendance à "reproduire" et ce risque se trouve encore réduit pour le latté lamellé à noyau plus fin.


latté à placage simple et double

suite suite


google utilise des cookies sur ce site pour gérer les publicités, google+ et google analytics pour en savoir plus cliquez sur ce lien : "Comment Google utilise certaines données collectées lorsque vous utilisez des sites ou applications de nos partenaires."



- Design by et contact

- Tous droits réservés


- Plan du site

- Follow aidaubricolage on Twitter

-