Bricolage, électricité

conseils pour concevoir l'installation électrique complète de l'habitation, description des travaux.


Concevoir l'installation électrique complète de l'habitation


(index complet du site dans le menu déroulant de couleur maron en bas des pages)

Une installation électrique rationnelle doit être largement calculée, avec des marges confortables qui correspondent non seulement aux appareils électriques dont vous aurez besoin actuellement, mais aussi à ceux que vous vous procurerez ultérieurement pour ne pas refaire de gros travaux de mise à jour.

Vous ferez en premier lieu la liste de toutes les sources électrique désirées, puis vous évaluerez la somme de leurs puissances afin de connaitre la puissance totale nécessaire à toute l'installation.
Renseignez vous auprès d'EDF pour savoir quel puissance ils peuvent vous installer en fonction du lieu ou vous êtes.
Enfin prenez connaissance des normes publiées par l'union technique de l'électricité et et des conseils et prescription de Promotelec, 52 boulevard Malesherbes 75008 Paris qui vous aideront à assurer votre confort dans des limites raisonnables et pratiques.
Afin de cerner ce problème opérez de la façon suivante :
- Etablissez un plan des lieux à une échelle réduite et indiquez l'emplacement du compteur et du disjoncteur après accord d'EDF
- Dessinez sur ce plan les emplacements des appareils électroménagers et de toutes les sources lumineuses (lampes, prises, etc..) que vous souhaitez inclure.
- Déterminez ensuite les différents circuits et leurs valeurs en séparant les fonctions :

1. Circuits des foyers lumineux fixes, comprenant les lustres, les appliques, les lampes etc. Ils seront équipés à l'aide de conducteurs de diamètre 1,5 mm2 et protégés par un coupe circuit de 10 A. Chaque circuit comportera au maximum 8 points d'utilisation.

2. Circuits des prises, permettant le branchement des appareils électroménagers et des appareils mobiles d'éclairage. Ils seront équipés de conducteurs de 2,5 mm2 et protégés par des fusibles de 20 A. Tout en respectant la prescription de 8 points d'utilisation au maximum et les normes relatives à la sécurité (prise de terre, volumes-enveloppes et de protection des salles d'eau), il convient que vous répartissiez ces prises de façon pratique. Vous pouvez vous reporter au tableau d'implantation ci-dessous qui vous donne le nombre de prises nécessaires par pièce.

3. Circuits spécialisés, comprenant des prises de courant pour des appareils de forte puissance. Dans ce cas chaque circuit alimente un seul appareil. Par exemple :
- Chauffe-eau, circuit avec conducteurs de 2,5 mm2 protégé par un coupe-circuit de 20 A.
- Machine à laver, circuit avec conducteurs de 2,5 mm2 protégé par un coupe-circuit de 20 A.
- Cuisinière électrique, circuit avec des conducteurs de 6 mm2 protégé par un coupe-circuit de 32 A.

Enfin, si vous passez aux travaux d'exécution, conformez vous aux normes de l'U.T.E. et employez de préférence du matériel de qualité.

N'oubliez jamais qu'en électricité plus que dans d'autres travaux, les économies sur le matériel ne sont jamais payantes. La qualité garantie la sécurité de l'utilisateur.


tableau de répartition des circuits électriques

plan d'implantation des circuits électriques



google utilise des cookies sur ce site pour gérer les publicités, google+ et google analytics pour en savoir plus cliquez sur ce lien : "Comment Google utilise certaines données collectées lorsque vous utilisez des sites ou applications de nos partenaires."



- Design by et contact

- Tous droits réservés


- Plan du site

- Follow aidaubricolage on Twitter

-